Warning: ksort() expects parameter 1 to be array, object given in /home/sublimat/www/wp-content/plugins/bbpress/includes/core/template-functions.php on line 316

Warning: ksort() expects parameter 1 to be array, object given in /home/sublimat/www/wp-content/plugins/buddypress/bp-core/bp-core-template-loader.php on line 195
La crémation - Sublimatorium Florian LeclercSublimatorium Florian Leclerc
football predictionsbetips.co.ukfootball betting tips
La liberté dans l'intérêt des familles

La crémation



Volonté du défunt

Le choix de la crémation reflète les dernières volontés du défunt. Il peut avoir exprimé son souhait oralement à des proches ou l’avoir notifié par écrit.

Délais

– La crémation, comme l’inhumation, doit avoir lieu au moins 24 heures et au plus 6 jours après le décès, en France. Si le décès s’est produit à l’étranger, le délai est de 6 jours au plus après l’entrée du corps en France.

– Les dimanches et les jours fériés ne sont pas comptés dans ces délais.

– Une dérogation à ce délai peut être accordée par le Préfet du département selon les circonstances.

Démarches à effectuer

– La crémation est autorisée par le maire du lieu du décès ou du lieu de mise en bière en cas de transport du corps.

– Il convient de fournir le certificat du médecin ayant constaté le décès.

Ces formalités peuvent être accomplies par l’entreprise de pompes funèbres Sublimatorium.

Destination des cendres

Aussitôt après la crémation, les cendres sont recueillies dans une urne cinéraire comportant une plaque indiquant l’identité du défunt et le nom du crématorium. L’urne est remise à la personne qui a pourvu aux funérailles.

Dépôt dans le caveau ou sur la sépulture : l’urne peut être inhumée dans le caveau avec les cercueils ou être scellée sur la sépulture.

Dépôt dans un columbarium : le columbarium est un monument funéraire qui comporte plusieurs habitacles destinés à recevoir les urnes funéraires. Certains types de columbariums permettent d’apposer une photo sur la case destinée à recueillir l’urne.

Dispersion des cendres dans un cimetière : certains cimetières proposent un espace réservé où les cendres peuvent être dispersées.

Dispersion des cendres dans la nature : dans ce cas, il est nécessaire de réaliser une déclaration à la mairie du lieu de naissance du défunt, où un registre indique l’identité du défunt, la date et le lieu de dispersion des cendres. Pour disperser les cendres en pleine nature, il faut s’assurer que celles-ci ne se répandront pas, même partiellement, ni sur la voie publique ni dans un lieu public (stade, square, jardin public, etc.).

La dispersion des cendres est autorisée dans la mer et dans les océans, mais est interdite dans les cours d’eau puisque les rivières et les fleuves sont considérés comme des voies publiques.

A noter : il n’est plus possible de conserver une urne dans une propriété privée.